Keren Esther,

Je suis désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, je n’avais pas l’occasion de lire mes e-mails. Ton amitié m’est très précieuse. Le fait que tu as été présent durant les pires moments de ma vie a représenté un tel réconfor t! Il est très
dur de continuer comme avant. Il m’est très difficile d’écrire plus longuement en ce moment. J’espère que nous resterons en contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Publier des commentaires