Survie

Cher Keren Esther,

Je voudrais vous remercier de nous avoir aidé pour Pessa’h. Votre généreuse aide est arrivée vraiment au bon moment, quand nous en avions le plus besoin. J’étais en route pour prendre livraison d’une commande de vin et d’autres aliments pour Pessa’h et, pour tout dire, je ne savais vraiment pas comment honorer le chèque (ou plus exactement comment Hachem allait s’y prendre !) Juste à ce moment, j’ai vu l’e-mail expliquant que vous veniez de procéder au virement sur notre compte !

Hachem a certainement beaucoup de messagers à Sa disposition et même des «anges». S’il vous plait, sachez que vous en faites partie (au moins dans mes registres).

Puisse Hachem vous accorder uniquement des occasions joyeuses et puissiez- vous passer un Pessa’h cachère et joyeux !